Publications et ressources de l'IG

Priorité à la planification familiale dans la mise à jour de la stratégie mondiale

Année de publication : 2015

La déclaration de l'AFP appelle à mettre l'accent sur le planning familial dans la "stratégiemondiale".

La semaine dernière, l'initiative Advance Family Planning (AFP) a soumis aux Nations Unies une déclaration organisationnelle visant à donner la priorité au planning familial dans la mise à jour dela†Stratégie mondialepour la santé des femmes, des enfants et des adolescents. La déclaration de l'AFP insiste sur les avantages de l'investissement dans la planification familiale et fournit des recommandations pour rendre opérationnels des programmes de planification familiale plus solides dans le cadre de la mise à jour. Seize partenaires et collaborateurs de l'AFP ont signé la déclaration de soutien.

¬†'ÄúL'accès à une planification familiale volontaire et de qualité est essentiel pour atteindre les objectifs de la Stratégie mondiale,'Äù affirme la déclaration. ¬†'ÄúTout pays qui souhaite réduire la mortalité maternelle et néonatale, lutter contre l'extrême pauvreté, promouvoir un développement économique durable et renforcer les droits de l'homme et l'équité doit donner aux femmes, aux hommes et aux jeunes le contrôle de leur fécondité.'Äù

En outre, la déclaration recommande que la stratégie actualisée reconnaisse que

  • La couverture sanitaire universelle (CSU) comprend l'accès universel à la planification familiale ;
  • Une meilleure coordination avec les plans et les priorités des pays implique d'impliquer les gouvernements infranationaux ;
  • Le renforcement de la responsabilité et de la transparence exige la participation des fonctionnaires, des parlementaires et de la société civile ;
  • Un cadre fondé sur les droits inclut la santé et les droits sexuels et reproductifs ; et
  • Les investissements dans le renforcement des systèmes de santé devraient être axés sur l'augmentation du personnel de santé nécessaire pour fournir des services et des produits de planification familiale.

Relier les objectifs mondiaux aux efforts nationaux

En septembre 2015, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon lancera la stratégie mondiale actualisée, qui s'appuie sur de nouvelles données depuis la†stratégie mondialeoriginalede 2010† ets'aligne sur les cibles et les indicateurs élaborés pour le cadre des objectifs de développement durable.

En 2015, le¬†Partenariatpour la santé de la mère, du nouveau-né et de l'enfant¬†coordonne les consultations mondiales des parties prenantes afin d'éclairer la stratégie mondiale actualisée. Ces consultations se dérouleront en deux phases : Le cycle 1 (février-mars 2015) interrogera les parties prenantes sur leurs priorités en matière d'élaboration d'une stratégie mondiale actualisée. Le cycle 2 (avril-mai 2015) sollicitera des commentaires sur la première version de la stratégie mondiale actualisée.

Soixante-treize pays à revenu faible ou intermédiaire ont déjà pris des engagements nationaux explicites en faveur de la planification familiale et de la santé sexuelle et reproductive. L'AFP recommande que la Stratégie mondiale et le Mécanisme de financement mondial soutiennent les progrès nationaux vers la réalisation de ces engagements et, à mesure que les Objectifs de développement durable prennent forme, fournissent une voie claire pour garantir que des services et des produits de haute qualité sont disponibles pour les femmes, les hommes et les jeunes qui en ont besoin.

Lien vers le dossier : https://bmgi.wpengine.com/wp-content/uploads/files_live/AFP%20org%20statement%2020Mar15.pdf